De STORMS à Beodrinx

Tout a commencé par l'envie de vouloir améliorer quelque chose. Chez Beodrinx, ce sont les boissons! Nous voulions tout mettre en œuvre pour lancer une nouvelle génération de boissons qui n'ont plus rien en commun avec les sodas conventionnels. Elles doivent être sans sucre, sans édulcorants synthétiques, sans colorants, sans agents de conservation et pratiquement sans calories . Et ne doivent pas nuire ni à la santé ni à l'environnement, tout en procurant du plaisir et quel plaisir... sans inconvénients.

Tu rêves me disait-on...une boisson comme ça, ça n'existe pas! Effectivement...Il a fallu l'inventer, puis se battre comme des lions pour justifier et faire admettre juridiquement l'utilisation de l'édulcorant naturel issu de la plante Stevia. Au risque d'encourir des amendes, voire même une peine de prison, alors que cet édulcorant naturel sans calories est utilisé depuis des siècles en Amérique latine et rend nos boissons meilleures, différentes et si délicieuses, même en se passant de sucre. 

Notre persévérance a été récompensée. De STORMS, Biodrinks à BEODRINX, voici tout un pan de l'histoire des produits niceT et TREZOR que nous avons le plaisir de retracer ici:

2000 - Bombe calorique

Bombes à sucre

Force est de constater que la majeure partie des boissons sont truffées de sucre, de produits chimiques, de colorants et d'autres agents de conservation. Hormis l'eau, elles n'apportent aucun avantage à celles et ceux qui les consomment. Bien au contraire! Le sucre dans les boissons n'a aucun effet désaltérant, et peut même s'avérer dangereux pour la santé.

Sucre de canne, sucre bio, sucre blanc, sirop de glycose ou fructose, peu importe: quel que soit le type de sucre raffiné utilisé, il devient extrêmement dangereux pour la santé quand il est mélangé à une boisson, et ce même en quantités modérées. C’est ce que révèle une étude de l’université de Zürich sur les boissons sucrées publiée l’an dernier. (Source: Uni Zürich: www.uzh.ch/news/articles/2011/gefaehrliche-suesse.html).

Les édulcorants artificiels ne sont pas en reste et font face à une contestation croissante. L’aspartame n’aurait même jamais du être commercialisé (Source Arte: Notre poison quotidien (voir Aspartame):

 

More in this category: 2007 - La Police chez STORMS »

Depuis le Blog

Nous contacter

Beodrinx Ltd. 
Freiburgstrasse 23
3280 Murten-Morat
Switzerland

+41 26 670 74 84

admin(at)beodrinx.com

Abo info lettre:

Tweets en cours

Dernières images